Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Fiche film : Blow Up

7 Novembre 2010 , Rédigé par duluxysurletableau.over-blog.com Publié dans #Fiches films dispositifs scolaires

Film du dispositif Lycéens et Apprentis au Cinéma                                  

Blow Up

de Michelangelo Antonioni

Blow-up.jpgUn film de Michelangelo Antonioni - 1966– Grande-Bretagne- 1 h 50
avec Vanessa Redgraves, David Hemmings

À Londres, Thomas, un photographe de mode, se rend dans un parc où un couple qui s'embrasse attire son attention. Il prend des clichés, mais la jeune femme, Jane, exige les négatifs, allant jusqu'à s'offrir à lui pour les obtenir. Thomas lui donne une autre pellicule et il développe les photos du parc. En agrandissant celles-ci, il découvre un crime...

 

Blow up 4   Blow Up 2   Blow Up 3

" Pour beaucoup, Blow-Up est un film culte. Mais ceci pour plusieurs raisons : pour le film lui-même, et pour le milieu dans lequel il se déroule, c’est-à-dire le « Swinging London », le Londres psychédélique de la fin des Sixties. Mais à chaque fois que l’on souhaite faire des généralités avec les films d’Antonioni, on passe toujours à côté de l’essentiel. En effet, dire de ce film qu’il symbolise le Swinging London est aussi réducteur que de lire le cinéma d’Antonioni à la seule lumière de l’incommunicabilité, formule toute faite qui est certes importante, mais dont le monopole est depuis longtemps remis en cause, que cela soit par Deleuze ou Philippon. Car ces termes définitifs font de l’ombre à un cinéma d’une complexité et d’une profondeur admirables. Car Blow-Up est le genre de film que l’on peut voir et revoir des centaines de fois. Un film casse-tête, un labyrinthe qui offre à chaque vision des surprises, des interrogations, des secrets.
Étrange et riche,  BlowUp n’est pas le film d’une époque qui aurait mal vieilli. Ce n’est pas non plus un film qu’il faut lire à travers le seul angle d’approche de l’« incommunicabilité ». Non, c’est avant tout le film d’un homme, d’un artiste à un moment donné de sa vie. Et si ce film bouscule nos habitudes de vision en convoquant en nous des sensations inédites, c’est qu’Antonioni lui-même se pose des questions sur son cinéma, sur son parcours de cinéaste. "  

  extrait de la critique de Florian Guignandon sur le site Critikat.com
 Pour lire la critique entière, cliquez sur le lien suivant 


 

Pistes pédagogiques:

Pour visualiser le dossier enseignant créé par le dispositif Lycéens et Apprentis au Cinéma, cliquer sur le lien suivant ou copier le dans la barre d'adresse de votre navigateur  

http://admin.orcca.fr/Upload/Mediatheque/Cinema/Dossier-enseignants-Blow-up-2010-2011-.pdf

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article